Théâtre et plus...
  Devenez membre du Lamartine   Le 18-01-2018 05:08 
Menu rapide

Menu Principal

· Nouvelles
  · Archives
· Articles de presse
· Galerie Photo
· Liens Webs
· Sondages
· Contact et Réservation

Connexion

Pseudo

Mot de Passe

Mot de Passe perdu?

Pas encore Membre?
Inscrivez-vous!


2012 : L'auteur

dddd
Sacha Guitry



"Si ceux qui disent du mal de moi savaient exactement ce que je pense d'eux, ils en diraient bien davantage".


Sacha Guitry est un comédien et dramaturge français, metteur en scène de théâtre, réalisateur et scénariste de cinéma, né en 1885 et mort en 1957. Auteur prolifique, il a écrit 124 pièces de théâtre, dont beaucoup furent de grands succès, et en a adapté lui-même dix-sept au cinéma. Interprète de la quasi-totalité de ses films, il est l’auteur d’une oeuvre cinématographique qui comprend trente-six films.


Guitry a inventé un style et un univers qui lui sont propres, basés sur des dialogues incisifs et percutants, souvent déclamés par lui. C’est sont statut de comédien de comédien et d’auteur complet, son apparente facilité et le succès constant qu’il obtient qui le rendent insupportable aux yeux des critiques. Désinvolture, élégance, finesse et humour alliés à une solide maîtrise technique, tout cela à de quoi attiser médisances et jalousies. Précisons encore qu’Orson Welles considérait Guitry comme son maître alors que François Truffaut – chantre de la Nouvelle Vague – voyait en lui un auteur complet comparable à Charlie Chaplin.


Malgré sa réputation de misogyne, Guitry a été marié cinq fois à des actrices en plus de nombreuses liaisons qu’il a entretenues avec des comédiennes et artistes. Guitry a souvent évoqué sa prédilection pour les femmes : « La solitude… c’est être loin des femmes ». Même si certains de ses écrits semblent dire le contraire, Guitry montre un amour inconsidéré aux femmes. Un de ses biographes ajoute même : « Sous les répliques spirituelles court l’angoisse de l’homme vieillissant face à une femme trop jeune qui lui échappe… ce qu’il trouve insupportable et naturel ». Francis Huster ajoute : « On dit souvent que Guitry est misogyne ; c’est n’importe quoi. Dans ses pièces, c’est l’homme qui trompe, pas la femme. Il était fou des femmes. Elles n’ont malheureusement jamais été folles de lui. Peut-être parce qu’il n’a jamais su les entendre, même s’il savait leur parler »...



Posté le 11/9/2012 16:40:02 (424 lectures)
 

Liens relatifs
· Lire plus dans le sujet 2012
Format imprimable  Envoyer cette nouvelle à un ami



Powered by Capria & Associates
© 2002 Capria